Mia et le lion blanc

Cette année, pour Noël, le réalisateur Gilles de Maistre nous offre un film familial qui relate une incroyable histoire d’amitié entre une jeune fille et un lion, aux images époustouflantes de la nature et des animaux d’Afrique du Sud.

Le pitch :

Mia a 11 ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lionceau blanc né dans la ferme d’élevage de félins de ses parents en Afrique du Sud. Pendant trois ans, ils vont grandir ensemble et vivre une amitié fusionnelle. Quand Mia atteint l’âge de 14 ans et que Charlie est devenu un magnifique lion adulte, elle découvre l’insoutenable vérité : son père a décidé de le vendre à des chasseurs de trophées. Désespérée, Mia n’a pas d’autre choix que de fuir avec Charlie pour le sauver.

Ce long-métrage, qui s’inspire d’une histoire vraie sur la préservation des lions et stopper leur chasse dont la population a nettement diminué en trente ans, invite a la réflexion de ces pratiques « héritées ».

Ce beau film d’aventures qui a été tourné pendant trois ans par le cinéaste, -afin que la merveilleuse jeune actrice Daniah De Villiers puisse grandir et appréhender sa relation avec le lion- a bouleversé beaucoup de petits et grands spectateurs dans la salle lors de l’avant-première.
Petite larmichette garantie.

A voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *